Etre ami avec Culture-Aventure sur Facebook    Etre ami avec Culture-Aventure sur Facebook
 
 

Vous êtes ici : Accueil > Festival-Projections > Programme > Hiên Lâm Duc

 

Le Mékong et le photographe

Hiên Lâm Duc

Projection-rencontre - samedi 12 juin - 16h

Film de Hiên Lâm Duc. 52 mn

De la mer de Chine aux hauts plateaux tibétains, du Vietnam au Cambodge en passant par le Laos, la Birmanie, la Thaïlande, la Chine et le Tibet, le photographe Hiên Lâm Duc suit pendant plusieurs mois le Mékong.

Artiste reconnu (il a récemment exposé ses clichés sur les grilles du jardin du Luxembourg), Hiên Lâm Duc a dû quitter le Laos pour la France en 1975 et a laissé une part de lui-même en Asie.

Au fil de ces 4200 kilomètres, il se remémore sa propre histoire et se penche sur celle de ses rencontres. Il découvre une région du bout du monde au fil du fleuve et de son histoire.



Suivre le Mékong sur près de 4 200 kilomètres avec Hiên Lâm Duc pour guide… Cette plongée au cœur du travail du photographe permet de revenir sur la genèse de sa démarche et de découvrir une région du bout du monde au fil du fleuve et de son histoire.

De la mer de Chine aux hauts plateaux tibétains, du Vietnam au Cambodge en passant par le Laos, la Birmanie, la Thaïlande, la Chine et le Tibet, le photographe Hiên Lâm Duc a voyagé pendant plusieurs mois au fil du Mékong.

En remontant le fleuve du delta jusqu'à sa source, il a saisi des clichés en noir et blanc de ceux qui vivent sur ses rives. D'une pose à l'autre, d'un lieu à l'autre, les photographies qu'il s'est attardé à prendre ici et là ont été pour lui l'occasion d'une rencontre marquante avec des hommes, des femmes et des enfants.

Au Vietnam, Hanh lui a raconté l'expérience vécue par son frère dans les camps de réfugiés ; au Cambodge, Prom Sarina est revenue sur les années noires de la dictature khmère ; au Laos, il a retrouvé sa "maman grand-mère" ; en Chine, il a fait la connaissance des catholiques du Yunnan…

Au gré de ce carnet de route photographique, Hiên Lâm Duc livre des instantanés d'une région du monde, révèle des paysages grandioses et des portraits d’une grande intensité. Ces images portent toutes en elles une histoire unique : celles d'êtres qui sourient ou qui souffrent ; d'êtres qui, s'ils n'ont pas connu les horreurs de la guerre, ont en tout cas traversé les épreuves de la vie.

Ces blessures que le photographe pressent chez ceux qu'il croise font écho au passé douloureux. Hiên Lâm Duc a dû quitter le Laos pour la France en 1975 et a laissé une part de lui-même en Asie.

"Parti à 14 ans en exil, résume-t-il. Une nuit, j’ai traversé le Mékong. Deux ans dans les camps de réfugiés thaïlandais, puis la France. A 25 ans, premier retour au Laos. Pas de mots pour décrire. Volonté de tout photographier pour conjurer le passé et de voir, au fil de l’eau, se révéler une image. Aujourd'hui, je remonte le fleuve en entier à la rencontre des peuples du Mékong, de mes origines, de la source."

Les retrouvailles avec sa terre natale ont lieu après de longues années d'exil. Depuis, Hiên Lâm Duc fait des retours incessants dans son pays, mais ils ne sont jamais définitifs. Indissociable de son métier, le parcours tourmenté du photographe donne le ton, la singularité et la force de son travail.







Né à Pakxe, au Laos, sur les rives du Mékong, dans une famille d'origine vietnamienne, Hiên Lâm Duc est arrivé en France en 1977. Après avoir étudié aux Beaux-Arts, il devient photographe. A partir de 1990, il suit les associations humanitaires en Roumanie, en Russie et au Kurdistan irakien. Hiên Lâm Duc est aujourd'hui un artiste reconnu. Des expositions en France et à l'étranger lui sont régulièrement consacrées ; ses photographies sont publiées dans de nombreux magazines, quotidiens ou revues de renom. Elles ont également fait l'objet de plusieurs livres.





Ses prix :

- 2004 - Prix Chroniques Nomades à Honfleur

- 2001 - World Press, 1er Prix portrait - Les Irakiens sous embargo

- 1996 - Bourse de la Fondation Hachette

- 1996 - Bourse Villa Médicis hors les murs

- 1995 - Prix Leica, Grand Prix Européen de la Ville de Vevey

- 1994 - Prix Moins Trente du Centre National de la Photographie

- 1994 - Bourse de la Fondation pour la Vocation de Marcel Bleustein Blanchet>

Lieu : Maison des Mines  - 270, rue Saint-Jacques - Paris 5

Accès : RER : Luxembourg (sortie rue de l'Abbé de l'Épée), Bus : 21, 27 (Feuillantines), 38 (Val de Grâce), 82 (Auguste Comte), 83 (Port Royal Saint Jacques), 84 (Panthéon), 89 (Mairie du V-Panthéon), 91 (Port Royal Saint Jacques). Métro le plus proche: Censier Daubenton (Ligne 7). Station Vélib' face à l'entrée.

Tarif : 6 €.

Partager

Lien pour en savoir plus

Le site de Hiên Lâm Duc.

Haut de la page

 


Vous êtes sur le site de Culture-Aventure France, association d'intérêt général fondée par François Picard.

Tous droits réservés © 2003-2018 Culture-Aventure.