Etre ami avec Culture-Aventure sur Facebook    Etre ami avec Culture-Aventure sur Facebook
 
 

Vous êtes ici : Accueil > Bourse AVI International > Edition 2011 > Aménagement et organisation d'une bibliothèque pour tous à Bobo-Dioulasso (Burkina-Faso)

Compte rendu

Aménagement et organisation

d'une bibliothèque pour tous

à Bobo-Dioulasso (Burkina-Faso)




Bourse AVI International - Edition 2011



Un projet mené par Carline Terjan et Ibrahim Coulibaly.




Notre séjour a été quelque peu reporté pour des raisons personnelles, mais nous sommes bien arrivés à Bobo-Dioulasso le 08 décembre 2011.

Tri des ouvrages :


Dès notre arrivée nous nous sommes attelés au déballage des premiers cartons reçus plusieurs mois avant notre venue, ainsi qu'au tri de leur contenu et de nos bagages emplis de livres et revues. Les autres cartons, contenant principalement des dons de la Maison des Jeunes Val Notre Dame de la Ville d'Argenteuil et le reste des livres, sont partis dans un second container mais ne sont malheureusement pas encore parvenus à destination. Dès leur arrivée, les livres seront triés par les membres de l'association locale et mis en rayon immédiatement.

Peinture :


Après avoir rencontré le menuisier, affiné notre besoin et reçu un nouveau devis, nous constatons un écart de 150 € (en moins !) par rapport à notre budget. Aussi, nous décidons immédiatement de les utiliser pour réaliser la peinture des locaux et acheter l'enseigne. Nous nous sommes ensuite attelés à la peinture des locaux (murs, porte et fenêtres). Les techniques employées localement ne correspondent aucunement à celles que nous utilisons en France, mais nous nous sommes vite adaptés au savoir-faire local très « artisanal »! Afin de rendre la salle principale lumineuse et lui donner un aspect spacieux, nous choisissons de réaliser la partie basse des murs en blanc cassé / jaune, et la partie haute en blanc pur. Afin de colorer un peu le local, nous peignons l'encadrement des portes de la couleur des ouvertures (orange rouille).

Menuiserie :


Après la peinture, en avant pour la menuiserie ! Avec l'aide de Madou nous avons fabriqué 6 double-étagères en un peu moins de 2 semaines. Là aussi, retour aux techniques ancestrales que nous n'employons plus en France depuis bien longtemps. Ainsi, nous sommes partis acheter le bois brut, puis le faire « aplanir » à la scierie et en ressortir avec des planches, puis nous avons dû le raboter (manuellement bien sûr). Pas de perceuse ici, donc pas de vis ni chevilles ; la fabrication se fait à base de colle, de gros clous et de pâte à bois (mais si, si, si, c'est solide quand même!). Pas facile de travailler dans l'atelier du menuisier quand il fait entre 39 et 41° dehors... à l'ombre. Ne parlons pas des derniers jours où la fermeture des étagères, la pose du vernis et la jointure des étagères doubles se font à l'extérieur, en plein soleil ! Quelle fierté et quel soulagement lorsque nous transportons (à dos d'âne) les étagères jusqu'à la bibliothèque !

Escapade en brousse : Rock en Seine :


Après la peinture des locaux, et la fabrication des étagères, nous nous sommes accordés une petite escapade en brousse. Nous sommes partis à 45 kilomètres de Bobo-Dioulasso, dans le village de Bouende, pour y distribuer de nombreux tee-shirts et des bottes généreusement offerts par le festival ROCK EN SEINE, ainsi que des vêtements et du pain pour les enfants. Tout le monde était ravi : les cultivateurs vont faire bon usage des paires de bottes neuves, et les enfants ont fait bon usage du pain, qu'ils goûtent tellement rarement !



Etiquetage des livres / affichage des étagères par sections :


A notre retour, nous avons procédé au classement des ouvrages par catégories et à leur étiquetage selon un code couleur très simple pour permettre un rangement facile et ludique : VERT : Livres pour enfants (+ lettres : A pour les contes, B pour les « j'aime lire », C pour les classiques / Disney, D pour divers, E pour les livres premier âge) JAUNE : Manuels scolaires (F pour le français, M pour les maths, A pour l'anglais etc) VIOLET : Encyclopédies ORANGE : Romans (A = adultes / E = enfants) ROSE : Revues (A = adultes / E = enfants) NOIR : Dictionnaires / Bled Blanc « PRIVE » : Supports pour enseignants / bénévoles Les affiches avec une grosse pastille de couleur reprennent les étiquettes collées sur les livres (ex : une affiche avec un gros rond VIOLET correspond à l'étagère ENCYCLOPEDIES : une gommette de la même couleur est collée sur tous les ouvrages de cette catégorie, qui seront donc rangés sur cette même étagère). Des étiquettes punaisées devant chaque étagère précisent ces grandes sections : l'étagère SCOLAIRE, avec une pastille jaune, est subdivisée par classe.



Informatique :


La moitié du matériel (livres et vêtements Rock en Seine) ont été envoyés par container bien avant notre venue, mais l'association qui possède les containers (SOS PASPANGA) n'a pas pu envoyer la totalité de nos cartons car ils avaient beaucoup d'autres colis à expédier. Du coup, le second container a quitté la France peu de temps avant la fin de notre séjour (départ début février pour une arrivée prévue en Côte d'Ivoire fin mars et au Burkina mi-avril environ). Nous n'avons donc pas pu installer la salle informatique comme nous l'avions prévu ! Cependant, les ordinateurs seront réceptionnés et installés par un jeune de l'association qui possède une formation en maintenance et réseaux informatiques. Il devrait réussir à installer la structure, d'autant plus que les six ordinateurs sont déjà programmés (installés sous LINUX, avec OPENOFFICE) et le réseau sera local uniquement, la connexion internet se faisant en wifi.



Enseigne extérieure :

Toujours aussi rudimentaire : pas facile de trouver un publicitaire en ville pour fabriquer une enseigne. Alors nous avons décidé de nous adapter aux conditions locales, et d'ajouter un petit plus à notre action : après avoir tracé le contour au charbon, nous avons peint l'enseigne (nom de la structure + logo) sur le mur extérieur du local. Pas facile non plus de trouver la peinture à l'huile de la couleur exacte dont nous avons besoin... alors nous décidons de modifier quelque peu le logo : les visages seront oranges au lieu de marron... Le résultat sera surprenant : la couleur orange ajoute de la gaieté au logo et illumine l'entrée de la bibliothèque !!!


Pause détente :

Enfin, avant d'aborder la dernière phase (l'organisation de la structure et du système de gestion, la création des cartes d'inscription, la formation du personnel) nous nous sommes offerts quelques jours de tourisme : après l'effort, le réconfort ! Nous avons pu rencontrer les hippopotames de Bala en faisant une super balade en pirogue très rafraîchissante sur un grand lac. Nous sommes également allés nous baigner à La Guinguette, lieu de baignade "aménagée" situé à Nasso, à 15 kilomètres de Bobo-Dioulasso. Nous avons ensuite passé une journée entière au centre-ville de Bobo : visite du quartier historique de Dioulasso-ba, de la grande mosquée, du grand marché etc. Notre dernière journée de visite a été l'occasion de nous rendre à 120 kilomètres de Bobo-Dioulasso pour découvrir trois sites naturels magnifiques : les Dômes de Fabédougou, les Pics de Sindou, puis baignade obligatoire dans les paradisiaques Cascades de Banfora.



Création de cartes d'inscription, gestion des adhésions et de la caisse :

Après cette agréable pause, nous nous sommes vite remis au travail pour l'organisation de la gestion de la bibliothèque ! A quatre (Ibrahim, Carline, Mariam, Boubacar), nous décidons du fonctionnement de la structure (horaires d'ouverture, modalités d'inscription), nous rédigeons le règlement intérieur, nous créons les cartes d'inscription et les fichiers à remplir (un fichier d'inscription, un fichier d'emprunt). L'accent est mis sur l'importance du respect des procédures pour tous, car les risques sont très élevés que des livres disparaissent en cas de non respect des règles. Les enfants n'ont pas l'habitude de ces structures, et n'ont pas non plus l'habitude de rendre ce qui leur est prêté ! La mission que nous laissons à Boubacar et Mariam est donc importante et ne doit pas être prise à la légère : ils devront être intransigeants...


Formation :

On doit avouer que la formation n'a pas été facile car les membres de l'association ne sont que peu scolarisés et leur niveau de lecture est assez faible. Le système d'affichage et le code couleur choisis sont pourtant simples et facilitent leur compréhension du classement et de la gestion de la bibliothèque. Les 2 personnes formées (Mariam et Aboubacar) ont appris le classement des ouvrages, leur référencement dans la base de données informatisée, la création de cartes d'inscription, la gestion de la caisse et des comptes de la structure.


Création base de données :

Dans le même temps, nous avons listé l'ensemble des ouvrages (catégorie, titre, auteur etc.) pour la création d'une base de données simple mais informatisée (sous FileMaker Pro), qui permette de tenir le stock de la structure, de suivre les emprunts, de renseigner les adhérents sur leurs recherches d'ouvrages par auteur ou par thème.



Inauguration :

Quelle joie pouvait-on lire sur le visage des enfants le jour de l'ouverture aux filleuls de l'association ! Ils étaient surexcités mais en même temps très consciencieux et concentrés lors des explications pour leur indiquer le bon usage de ce lieu.

Nous leur avons expliqué le mode de classement des ouvrages, l'importance de ce classement pour que chacun puisse trouver aisément le livre qu'il cherche. Nous les avons également sensibilisés à l'utilisation soignée des ouvrages : se laver les mains avant d'entrer, tenir les livres correctement, tourner les pages soigneusement afin de ne pas risquer de les déchirer, ne pas écrire sur les ouvrages, ne pas manger ou boire à l'intérieur de la structure, etc. Les enfants semblaient écouter attentivement et ont pris plaisir à mettre en pratique ces conseils en choisissant leurs premiers livres et en s'installant sur la terrasse pour les consulter.

Nous avons décidé, avec l'ensemble des membres de l'association, que la bibliothèque serait réservée aux enfants de l'association (environ 45 enfants de 4 à 17 ans) jusqu'à ce que les ouvrages envoyés dans le second container arrivent. Après leur réception et leur intégration, la structure sera ouverte à tous, comme prévu !

Ce voyage fût riche en contacts, en découvertes, en reconnaissance mutuelle. Nous avons été accueillis comme des rois pour un travail qui semble si facile à réaliser... Les remerciements nous ont semblé tellement supérieurs à l'effort fourni ! Les yeux brillants des enfants qui découvraient un imagier ou un atlas, le sourire des parents qui réalisaient l'importance de ce lieu pour la progression scolaire, culturelle et sociale de leurs enfants, la fierté de Mariam et Aboubacar qui, faute d'emploi stable, se voient attribuer la gestion de la structure en autonomie et entrevoient un espoir d'emploi durable à l'issue du projet.

C'est le coeur serré et avec beaucoup de remerciements à l'égard d'AVI INTERNATIONAL et de toutes les personnes qui nous ont soutenus et encouragés, que nous regagnons la France après ces semaines passées sous le soleil du Burkina Faso, à la rencontre des Hommes Intègres et de leur culture si riche. Malgré la difficulté le Burkinabè garde le sourire et l'espoir. Ce projet n'est qu'un début... Nous espérons pouvoir à nouveau aider les populations démunies de Bobo- Dioulasso.


Vous êtes sur le site de Culture-Aventure France, association d'intérêt général fondée par François Picard.

Tous droits réservés © 2003-2018 Culture-Aventure.