Suivre Culture-Aventure sur Twitter    Etre ami avec Culture-Aventure sur Facebook
 
 

Vous êtes ici : Accueil > Festival-Projections > Programme > Archives > Archives 2009 - 2010 > Frédéric Gonseth

 

Citadelle humanitaire

Avec Max Récamier et Pascal Grellety-Bosviel

Projection-rencontre - Samedi 10 avril - 20h30

André Rochat fait partie des acteurs qui bousculèrent la cause humanitaire.

Dans les années 60, tandis que le Yémen se déchire entre royalistes et républicains, il monte les premiers hôpitaux jamais mis en place par la Croix Rouge dans un pays de tradition musulmane en pleine guerre civile. En imposant ses vues à sa direction et aux deux parties du conflit, il bouscule les conventions et trace le sillon des règles humanitaires d’aujourd’hui.
Le réalisateur et producteur Frédéric Gonseth a retrouvé André Rochat et le fait témoigner, avec d’autres acteurs de l’époque, devant les fabuleuses images qu’il a ramenées de cette période de sa vie. Il le suit aussi lors de son retour au pays, en 2007, plus de 40 ans après son départ. Il est accueilli à bras ouverts par ceux qui le considéraient comme étant « à exécuter en cas de capture ».

«Citadelle humanitaire » nous plonge au cœur de l’histoire d’un homme et d’un pays. Il nous fait partager le quotidien du personnel humanitaire en temps de guerre: ses périples à dos de mulet pour aller rencontrer des prisonniers détenus dans des villages au cœur de montagnes impressionnantes, ses difficultés à faire valoir sa neutralité auprès d’hommes assoiffés de sang, ses efforts pour faire négocier les ennemis, etc.


Ce film rare nous offre un témoignage d’humanité émouvant et nous permet de comprendre sur quel terreau ont été formés les French Doctors qui créaient quelques années plus tard Médecins Sans Frontières.

La projection sera suivie d’une discussion avec Max Récamier et Pascal Grellety-Bosviel (sous réserve), témoins du film et co-fondateurs avec Bernard Kouchner de Médecins sans Frontières.

A propos de Max Récamier et Pascal Grellety-Bosviel

Max Récamier, jeune chirurgien formé en France, et son collègue et complice Pascal Grellety-Bosviel, interniste formé en France et aux USA, découvrent la médecine de guerre dans l'hôpital d'Ukd où la Croix-Rouge française les ont envoyés en appui au CICR en 1964. Tous deux brûlent de se rapprocher du front et de partir en toute petite équipe soigner les combattants dans les montagnes royalistes. Echappant à tout contrôle, au bout de trois mois dans l'entourage de l'Imam, ils en sont réduits, pour sauver leur peau, à passer les lignes de front avec, pour seule protection, le drapeau blanc à croix rouge... Quatre ans plus tard, ils reviennent en mission au sein de l'équipe médicale du CICR qui s'installe dans une grotte pour échapper aux bombardements de l'aviation républicaine... Revenus du Yémen convaincus de l'importance de la médecine humanitaire, ils acceptent l'année suivante une mission du CICR au Biafra qui les amène à fonder, avec une dizaine d'autres médecins français, une ONG spécialisée dans le secours médical, elle deviendra célèbre : Médecins Sans Frontières. Pascal Grellety-Bosviel a réalisé de très fortes photographies et de magnifiques aquarelles tout au long de ses missions.



Lien pour en savoir plus

Dossier pédagogique du film

Dossier de presse du film

 

Haut de la page

 


Vous êtes sur le site de Culture-Aventure France, association d'intérêt général fondée par François Picard.

Tous droits réservés © 2003-2018 Culture-Aventure.